Se faire une carapace est une belle illusion. Nous pensons que le meilleur moyen de se protéger est de se créer un mécanisme de défense. Chacun crée celui qui semble le plus approprié à la situation ou à la période. Certains font "l'autruche", d'autres fuient ou évitent les situations désagréables, d'autres se convainquent qu'ils ont un coeur de pierre et qu'aucune émotion ne les atteint, ou encore il y a aussi ceux qui jouent aux gros durs... Et j'en passe !
Mais vous avez sûrement remarqué que malgré tous les stratagèmes par lesquels on passe, aucun ne nous empêche de souffrir, aucun ne fait barrière des paroles des autres, rien n'empêchera que l'on touche à vos faiblesses. Et si vous faites vraiment attention vous remarquerez que la plupart du temps, malgré votre bouclier en apparence invincible, il y aura toujours quelqu'un pour trouver la petite faille en vous. Parce que vous faites tellement attention à dissimuler ce défaut que c'est celui là que tout le monde remarque !

"Ce ne sont pas nos défauts qui sont ridicules, mais le soin que nous prenons à les dissimuler et à feindre qu'ils n'existent pas"

Le fait même de choisir sa carapace est la preuve irréfutable que nous avons des faiblesses, des choses a cacher. Comment pouvons nous penser que nous sommes à l'abri du reste du monde en montrant au monde entier que nous cachons quelque chose de précieux mais de fragile ?

A première vue, en comprenant que notre carapace ne nous met pas à l'abris d'une souffrance nous pourrions penser qu'il suffit de sortir de cette bulle ! De l'éclater jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une multitude de gouttelettes...
Seulement aucun être humain n'est capable de se mettre à nu du jour au lendemain, nous ne saurions d'ailleurs pas comment nous y prendre pour défaire les schémas que nous avons mis si longtemps à construire. Et puis, se dévoiler au monde entier avec ses fragilités pourrait nous détruire en un rien de temps, une personne sans défense dans un milieu hostile n'a plus que ses yeux pour pleurer. Parce que le monde vu de façon subjective est agressif, même si objectivement rien ne laisse à penser qu'il y ait un danger.

Alors comment faire face au monde ?
Avec honnêteté !
A partir du moment ou vous déciderez de vivre votre vie avec la plus grande honnêteté envers vous-même, votre vie ne sera plus qu'un long fleuve tranquille.

Je m'explique :

  • Imaginez qu'avant vous étiez dans une coquille d'oeuf, cette coquille n'est pas parfaite, elle a ses faiblesses, elle a vos faiblesses. Ces failles sont visibles mais peu profondes. À l'intérieur d'elle vous vous sentez en sécurité. Mais il suffit qu'une personne vienne à s'interroger sur cette coquille, qu'elle entrevoie cette faille peu perceptible au premier abord, voyant qu'au bout de deux-trois questions vous vous enfouissez plus profondément dans cette coquille, cette personne va alors vouloir comprendre. C'est à ce moment là que pour mieux comprendre elle va s'approcher plus près de la faille jusqu'à la toucher. La faille n'étant pas solide elle se fissure encore plus, tout autant que la souffrance . Votre faiblesse s'est encore plus affaiblie...

 

  • Imaginez maintenant que votre corps humain est une colonne, une colonne un peu bancale ! Imaginez que chaque pierre qui constitue cette colonne correspond à une de vos multiples facettes. La 1ère correspond à vos passions, la 4ème correspond à une vieille émotion enfouie, la 12 ème est votre côté perfectionniste, la 33ème est votre côté spirituel, etc. Seulement voilà, au fond de vous vous savez quelles sont les pierres bancales, la colonne n'est pas stable, il vous faudra être honnête avec vous-même pour s'attarder sur chacune des pierres qui vous déséquilibrent. Allez au fond de vous pour comprendre vos propres mécanismes, pour analyser vos réactions, faire face à vos émotions jusqu'à ce que cette pierre que vous n'osiez pas voir avant, soit en fait votre plus grande fierté. Parce que cette pierre fait de nouveau partie d'un équilibre, vous l'avez recentrée. Vous avez été capable de faire de vos plus noirs démons quelque chose qui fait que votre colonne est solide et forte et par conséquent vous êtes vous-même une personne solide et forte, sans faille ! Votre carapace n'a plus lieu d'être.

 

Florence Savornin

 

inspiré par une discussion avec Mathilde Chlon ( hypnotherapeute )