S'exposer dans de bonnes conditions

photo (2)

D'abord il faut s'exposer au soleil progressivement. L'apparition du bronzage permet en effet d'absorber la plus grande partie des UV et de les transformer en énergie

L'importance des vitamines

Parallèlement il est indispensable d'avoir suffisament de vitamines A et C dans la peau. Ceci s'obtient grâce à un régime intensif à base de fruits et de légumes ( frais et Bio ). Si l'on craint une carrence on se tournera vers des compléments alimentaires ( à condition que les vitamines soient naturelles sinon onnrisque d'avoir un effet contraire ). Sous l'action des UV, les vitamines sont rapidement dégradées dans la peau. Il faut donc renouveler le stock tout l'été. Si l'on a une peau fragile, il peut être utile de rajouter des compléments alimentaires à base d'astaxanthine, un puissant antioxydant : 1 capsule les jors d'exposition.

Un écran solaire ? 

Ces dernières années, le discour médical conseille, surtout si on a un phototype clair, de se protéger systématiquement avec un écran solaire. C'est là une erreur qui a conduit la population à être carrencée en vitamine D. Il est absolument indispensable de prendre des bains de soleil de 20 minutes chaque jour, mais aux heures où il n'y a pas de risque de coup de coup de soleil, soit vers 10 heures, soit vers 17h30. Ce n'est qu'après un mois de ces bains de soleil progressifs que la peau sera entrainée à fabriquer la vitamine D et que la mélanine sera répartie de manière égale dans les cellules de la peau. 

Une protection risquée

Par ailleurs, les écrans solaires autrefois qualifiés " d' écran total " sont loin d'être parfaits : d'après des études récentes, les personnes qui les utilisent ont plus de risques de développer un cancer de le peau que celles qui n'en mettent pas car, se croyant protégées, elles s'exposent inconsidérablement au soleil. Or il n'est jamais possible d'appliquer de la crème partout, de plus les écrans n'absorbent pas totalement les UVA cancérogènes. Plutôt qu'un écran solaire, mieux vaut se couvrir ou rester à l'ombre ( attention la réverbération sur le sable ou une surface claire renvoie une partie des UV ). Si cependant vous ne pouvez pas faire autrement, choisissez un écran minéral Bio.

Traiter le coup de soleil ou la brûlure 

photo (3)

Si malgré toutes ces précautions, le soleil a brûlé votre peau, il existe plusieurs solutions naturelles calmantes et/ou cicatrisantes :

- L'argile : un puissant anti-inflammatoire et cicatrisant. En une nuit, votre coup de soleil aura disparu. Choisissez une argile verte concassée ou de la terre argileuse.
Mode d'emploi : mélangez un peu d'argile avec de l'eau pour obtenir une pâte épaisse, peu fluide. Étalez la pâte sur un linge de coton ( ou un papier absorbant ). Appliquez l'argile à même la peau et laissez poser 2 heures, minimum. Le mieux, est de laisser poser toute une nuit. Le lendemain, rincez à l'eau tiède. Un conseil : étalez une couche vraiment épaisse car quand la peau a fini d'absober l'eau du mélange, c'est l'argile qui a son tour se met à absorber l'eau de la peau, et elle risque de se désécher.

- Le yaourt : Si votre coup de soleil est assez léger, votre peau a simplement besoin d'être apaisée et rafraîchie. Et le meilleur médicament se trouve dans votre frigo ! On pique un pot de yaourt frais et on suit les consignes.
Mode d'emploi : appliquer une couche épaisse de yaourt nature sur la peau. Laisser reposer 15 minutes. Nettoyez ensuite avec un peu d'eau fraîche et pulvérisez une eau florale Boriquée.

 - L'aloé vera : L'aloe est une plante aux milles vertus. Elle est notamment extrêmement cicatrisante. On la trouve sous forme de gel très pratique pour un usage cosmétique.

Mode d'emploi : étalez une couche sur le coup de soleil sans trop masser. Renouvelez régulièrement jusqu'à amélioration.
Pensez aussi à l'aloe sur les peaux sensibles, elle apaise les petites irritations.

- Le beurre de karité : Le karité est une plante africaine (Burkina, Togo...) dont on presse la graine pour extraire un beurre végétal très nourrissant. Il contient, entre autre du latex qui va aider à réparer les peaux sèches, agressées... N'hésitez pas à l'utiliser aussi avant l'exposition au soleil.
Mode d'emploi : faites fondre une noisette de beurre au creux de votre paume et appliquez doucement sur le coup de soleil. A renouveler au besoin quand la peau a 'bu'.

- L'huile essentielle de lavande :  pour les petits coups de soleil (et les enfants de moins de 6 ans), mélangez une goutte d'huile essentielle dans un peu d'huile végétale (calendula...), de beurre végétal (karité...) dans la pate d'argile ou le gel d'aloe vera et appliquez sur le coup de soleil. Pour les brûlures plus intenses (coup de soleil ou toute autre brûlure), appliquez directement une goutte (ou plus) d'huile essentielle pure sur la partie touchée.
Petits veinards : la lavande est relaxante, vous allez bien dormir malgrè votre coup de soleil.

 

Florence Savornin

 

photo (1)

Source : Magazine Principe de Santé n° 56 / http://recettesnature.blogspot.ff