sl

Fondé en 2012, le mouvement Slow Cosmétique rassemble les consommateurs qui veulent consommer la beauté autrement. Moins, mais mieux. La Slow Cosmétique est une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique.

« L’impact écologique et psychologique de la cosmétique actuelle est très lourd pour la planète, pour notre portefeuille et pour notre état d’esprit. Face à ce constat, certains se disent qu’une autre cosmétique est possible.» Julien Kaibeck, Fondateur de la Slow Cosmétique 

Concrètement, aujourd'hui, qu'est ce que la Slow Cosmétique? Elle est à la fois :

 

> un mouvement militant et international,

> un engagement autour de 4 grandes valeurs: une cosmétique raisonnable, intelligente, humaine et écologique,

> une association de bénévoles dynamiques,

> une mention de qualité pour des marques engagées,

> un mag' plein d'astuces et de conseils pro,

> une marketplace pour retrouver facilement les marques ayant reçu la mention Slow Cosmétique!  

4 grands critères slow pour une cosmétique plus sensée?

critère slow n°1: Pour une cosmétique « intelligente »

La cosmétique doit répondre de façon adéquate à des besoins réels de la peau. Le nettoyage, l’hydratation et la protection de la peau sont des besoins fondamentaux, et la cosmétique doit y répondre avec des produits ou des gestes sensés.

Pour cela, la cosmétique doit utiliser des ingrédients issus des ressources disponibles qui apportent quelque chose de positif à la peau. 

Efficace, la cosmétique doit faire la part belle aux ingrédients naturellement actifs et bénéfiques pour la peau sans souhaiter en revendiquer l’exclusivité.

Les ingrédients inertes, inactifs ou inutilement transformés doivent être évités, ainsi que tout ingrédient susceptibles d’améliorer la santé de la peau au détriment de la santé du reste du corps ou de l’esprit.

critère slow n°2: Pour une cosmétique « raisonnable »

La cosmétique ne doit pas créer de nouveaux besoins pour la peau. Limiter le nombre de produits et de gestes nécessaires au maintien en bonne santé de la peau est fondamental pour éviter les pièges du marketing.

Dans son discours, la cosmétique ne doit pas formuler de promesses impossibles à tenir au regard de la nature du produit ou du geste cosmétique. Elle ne doit pas non plus être anxiogène et utiliser la peur de vieillir ou d'être imparfait pour vendre. La cosmétique ne doit pas non plus nous inciter à consommer encore plus de produits ou services. 

La cosmétique doit être formulée et utilisée dans le respect de l’environnement.

Les ingrédients naturels et biologiques les moins transformés doivent être privilégiés dans les formules, excluant tout ingrédient issu de la chimie de synthèse, de la pétrochimie, de l’exploitation animale provoquant la mort, ainsi que tout ingrédient potentiellement polluant pour l’environnement.

La cosmétique doit s'efforcer de minimiser son impact écologique dans toutes les sphères de sa conception et de son utilisation. Les cycles courts et les échanges au niveau local doivent être privilégiés.

critère slow n°4: Pour une cosmétique « humaine »

La cosmétique doit être formulée, vendue et utilisée dans le respect de l’Homme dans toute sa complexité. Elle doit reconnaître le besoin de plaisir éprouvé par l’Homme comme une qualité, mais elle doit l’inviter à cultiver son plaisir d’une façon simple.

La cosmétique doit mettre l'accent sur les bénéfices qu'apportent les végétaux, les animaux et les minéraux au corps autant qu'à l'esprit.

Tout ingrédient ou toute technique potentiellement toxique pour l’être humain doit être évité. Ainsi, l’Homme sera invité à entrer en contact direct avec la nature et ne cherchera pas à la recréer synthétiquement.

La cosmétique doit s'interdire toute forme de retouche ou de dissimulation visant à tromper ses interlocuteurs. Elle doit se vendre et s’acheter à un prix équitable et raisonnable, reflétant la qualité réelle de sa formulation ou de son service.

infographie ingredients 1 composition cosmetique

infographie ingredients 2 liste INCI

infographie ingredients 3 cosmetiques toxiques

 

 

infographie ingredients 4 greenwashing

infographie ingredients 5 ingredients

Et enfin vous pouvez acheter vos produits cosmétiques en magasins Bio ou sur le site de la Slow Cosmétique : 

https://www.slow-cosmetique.com/?utm_source=cheminsdelasante&utm_medium=affiliation&aff=80055

Et depuis que je suis devenue ambassadrice du mouvement, vous pouvez obtenir -10% sur la commande finale avec le code SLOWFRIEND


Voici le lien de l'association Slow cosmétique, Des gens qui militent bénévolement pour une cosmétique plus sensée :

https://www.slow-cosmetique.org/

Deux articles ont déjà été publiés sur ce blog concernant les cosmétiques naturels, voici les liens :

Les huiles et les beurres végétaux 

Les cosmétiques naturels et Bio

 


 Mes avis sur les cosmétiques naturels

 

Personnellement, j'utilise la slow cosmétique et/ou les cosmétiques naturels depuis bientôt deux ans. Et je ne reviendrais pas en arrière! Je n'ai donc plus acheter de produits industriels depuis ce temps là. 

Les points positifs selon moi : 

- la composition ne comporte que des produits naturels et sains. la liste des composants est compréhensible!! Elle ne contient ni produits dérivés du pétrole, ni perturbateurs endocriniens. 

- ma peau et mes cheveux ont changés. Je vais moins chez le coiffeur car mes cheveux sont en meilleure santé. ma peau est mieux hydraté. 

- j'ai besoin de beaucoup moins de produits. Une huile végétale va hydrater ma peau, mes cheveux, mon visage et me servir de démaquillant. l'aloe vera mélangée a un peu d'huile peut remplacer une crème hydratante. les shampooings solides durent bcp plus longtemps qu'un shampooing liquide, pareil pour les savons!! 

- c'est écologique!! Un savon ou shampooing solide ne contient pas d'eau (forcément!) cela fait de sacrés économies d'eau. Les composants étant naturels, ils ne vont pas polluer l'eau de notre chère planète! Il y a très peu d'emballages, et ceux qui en ont sont en cartons ou papiers recyclables donc nettement moins de déchet! On achète directement en France chez le producteur du produit (en ce qui concerne la slow cosmêtique), nous sommes donc dans du "made in France". 

 Le point négatif  

- Ça mousse moins... Et oui, un savon ou un shampooing solide mousse moins. Et quand on repasse aux produits naturels, au début on est surpris de l'état de sa peau ou de ses cheveux, pourquoi? Parce qu'au début ils doivent se "désintoxiqués" des silicones, de la paraffine, etc... Vous verrez les cheveux seront poisseux au début, jusqu'à ce qu'ils s'habituent à ne plus être étouffés, la nature reprendra ses droits assez vite et vous redécouvrirez ce qu'est une chevelure au naturel! 

 

Florence Savornin

 


 

Sources :  www.slow-cosmétique.org et www.slow-cosmétique.com