06 janvier 2017

Déséquilibre de la flore intestinale et probiotiques

probiotiques

Bonjour!

Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet très important : la flore intestinale! Pourquoi est elle si importante ? Car elle est un pilier essentiel de notre santé physique ET mentale. Oui rien que ça! Il est donc fondamental d'évaluer si oui ou non, votre flore intestinale est optimale. Et si non, les solutions seront apportées dans cet article.

Bonne lecture!


 

Raison d'un déséquilibre de la flore intestinale

La flore intestinale est mise en péril tout les jours, que ce soit par des facteurs de l’alimentation que par l’environnement.

Facteurs alimentaires

une alimentation trop riche en graisses : la consommation régulière de charcuterie, d’abats et de gibier, les excès de graisses saturées comme le beurre ou la crème fraîche,

– une alimentation pauvre en fibres : toutes les céréales raffinées (pâtes, riz, …), pain blanc ou baguette, les produits industrialisés. A l’inverse, un excès d’aliments crus, fruits et légumes, agresse aussi la muqueuse par l’abus de fibres.

–  la consommation de lait et produits issus de la vache

–  la consommation de sucre blanc ou roux industriel

– une alimentation pauvre en vitamines, oligo-éléments et minéraux

– une quantité d’eau de boisson insuffisante

– une trop grande quantité de protéines animales

– les excès de café, thé, cacao, chocolat.

– la prise régulière d’alcool

 

Autres facteurs

– les prises d’antibiotiques, d’anti inflammatoires, d’anti parasitaires et désinfectants intestinaux

– les infections, hernies, tumeurs, maladies inflammatoires de l’intestin, constipations chroniques, chirurgie sur le tube digestif.

Le stress perturbe à tous les niveaux les fonctions digestives et intestinales. Manger trop vite, manger debout dans le bruit c’est aussi un stress quasi banalisé.

Toutes les émotions intenses jouent sur le côlon, sur sa motricité, que ce soit la peur, l’angoisse ou la colère, toutes ces émotions perturbent les sécrétions nécessaires à la digestion et entraînent ballonnements, lourdeurs, gaz…


Lorsque la flore se dégrade, l’organisme va progressivement devenir surchargé d’éléments qui lui sont étrangers. Il n'a plus ce dont il a besoin pour bien fonctionner et l'équilibre interne est rompu.
C'est dans ces conditions que vont commencer à proliférer des germes, bactéries, levures, champignons et autres parasites indésirables. 

Les symptômes d'un déséquilibre de la flore intestinale = Dysbiose intestinale

- Troubles digestifs :

  • Gaz
  • Ballonnements
  • Brûlements d’estomac ou des reflux d’acidité
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Syndrome du côlon irritable
  • Maladies du côlon irritable (incluant maladie de Crohn et colite ulcéreuse)

- Troubles mentaux :

  • Dépression et anxiété
  • Confusion mentale (brain fog)
  • Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
  • Autisme

- Déficiences en vitamines et minéraux

- Si vous prenez ou avez pris des antibiotiques

Stress chronique non géré : Le stress, s’il n’est pas géré, provoque une hausse du niveau de cortisol dans votre corps, ce qui peut entraîner un mauvais fonctionnement de vos intestins. Si vous avez connu une période de stress pendant quelques mois, ou même plus, et n’avez pris aucune mesure pour gérer ce stress, vous avez probablement une flore intestinale en piteux état.

 Problèmes de peau :

  • Rosacée
  • Psoriasis
  • Eczéma

Maladies auto-immunes :

  • Arthrite rhumatoïde
  • Maladie de côlon irritable
  • Sclérose en plaques
  • Hashimoto
  • Et une centaine d’autres maladies auto-immunes

 

Solution 1 : les probiotiques

Les probiotiques (littéralement « pour la vie ») sont une mine de bienfaits ! Ils assurent un bon équilibre de la flore intestinale, le renforcement de son immunité, et de ce fait, les défenses de notre organisme…

Dès la fin du XIXe siècle, les microbiologistes constatèrent que la flore microbienne des gens sains était différente de celle des malades. Ils nommèrent alors la bonne flore : les « probiotiques » !

Définition d’un probiotique :

Voici la définition officielle d’un probiotique, selon International Life Science Institute (USA) :

Un probiotique est un micro-organisme vivant, bactérie ou levure, qui, consommé en quantité suffisante, exerce des effets positifs sur la santé de l’individu, au-delà des effets nutritionnels traditionnels.

Les probiotiques sont de micro-organismes vivants issus de bactéries normalement présents dans l’organisme, qui peuplent la flore intestinale.

Les probiotiques favorisent la digestion, la dégradation et l’élimination des déchets toxiques, luttent contre les germes pathogènes et facilitent l’assimilation des vitamines.

Pour que la flore intestinale fonctionne correctement, il doit y avoir un bon équilibre entre les mauvaises et les bonnes bactéries. Et les probiotiques sont des bactéries dites « amies » !

Lorsqu’on les absorbe, les probiotiques apportent un bénéfice pour la santé : ils passent par les intestins et rétablissent les fonctions des milliards de germes qui y vivent. Les plus connus, mais pas les plus efficaces, sont ceux des yaourts.

Les probiotiques les plus connus sont les Lactobacillus et les Bifidobacterium. Ils doivent donc être présents en quantité suffisante.

Lait fermenté, yogourts, fromages, choucroute et légumes verts sont des sources riches en probiotiques, et il faut consommer ces produits au quotidien.

En cas de mauvaise alimentation ou de problèmes intestinaux, il est recommandé de prendre des probiotiques sous forme de compléments

Quelles sont les propriétés des probiotiques ?

Ces micro-organismes bénéfiques pour notre santé (probiotiques) doivent satisfaire les conditions suivantes :

  • Ces micro-organismes doivent être sans danger et bénéfiques pour la santé (prouvé scientifiquement).
  • Les bactéries choisies doivent résister à l’acidité gastrique ainsi qu’aux acides biliaires afin de parvenir vivantes dans le gros intestin, et de pouvoir y exercer une action bénéfique.
  • Elles doivent être en mesure de former une couche protectrice en se fixant à la paroi intestinale, ou en la colonisant temporairement pour ne pas être immédiatement éliminées. C’est à cette condition qu’elles peuvent déployer leur effet bénéfique.
  • Elles doivent être en mesure d’évincer les micro-organismes indésirables de notre intestin afin que ceux-ci soient éliminés sans nuire à l’organisme.
  • Elles doivent être en mesure d’exercer d’autres actions bénéfiques, en particulier sur notre système immunitaire.

La concentration en probiotiques est plus élevée dans les compléments alimentaires. Ils sont résistants à l’acidité de l’estomac. En outre, sous cette forme, ils sont exempts de lactose. En cas de troubles de la santé, il faut prendre des probiotiques sous forme de compléments alimentaires car la quantité des probiotiques présents dans l’alimentation ne suffise plus.

Quels sont les bienfaits des probiotiques ?

Les probiotiques sont principalement utilisés pour :

  • Améliorer la digestion et les troubles digestifs : maux de ventre, ballonnement, mauvaise haleine, diarrhée, constipation, digestion difficile, transit intestinal lent, intestin irritable…
  • Régénérer la flore intestinale pour qu’elle soit saine
  • Renforcer les défenses naturelles : 80% de notre système immunitaire réside dans les intestins.
  • Synthétiser les vitamines
  • Freiner l’invasion de bactéries pathogènes ou de virus
  • Éliminer de façon douce et naturelle les toxines
  • Améliorer la digestibilité du lactose
  • Aider à perdre du poids
  • Prévenir les allergies alimentaires

Les probiotiques sont aussi vivement conseillés pendant et après la prise d’antibiotiques, car ces derniers détruisent la flore intestinale et les bonnes bactéries.


 

 

Solution n° 2 : éviter les toxiques et pas de junk food

 

Dans un monde parfait, la meilleure façon de s’assurer de la bonne santé du côlon et du système digestif serait d’éviter complètement les aliments nocifs et les toxines. C’est ce qu’il faut s’efforcer de faire, mais malheureusement, aujourd’hui, c’est devenu pratiquement impossible d’éviter toutes les toxines qui pourraient avoir un impact négatif sur le système digestif et le côlon !

 

De l’eau du robinet jusqu’aux antibiotiques prescrits par votre médecin, tout peut avoir un effet négatif sur le système digestif, affaiblir sa capacité à digérer et à éliminer correctement les déchets. Malgré tout, efforcez vous de réduire autant que possible les déséquilibres et éviter les toxiques.

 

Il existe une variété de toxines qui affectent quotidiennement le système digestif et notre côlon, mais voici les plus nuisibles :

 

  • Gluten
  • Farines raffinées
  • Huiles industrielles
  • Sucre raffiné (le sirop de maïs riche en fructose en particulier)
  • OGM
  • Produits laitiers non bio
  • Viandes issues d’élevage intensif
  • Tous les aliments contenant des arômes artificiels ou des conservateurs
  • Alcool

 

Le système digestif de chacun est différent, mais dans la plupart des cas, vous ne pouvez pas digérer complètement ces aliments. Au fil du temps, ils détruisent les bonnes bactéries de l’intestin, s’attaquent à la paroi intestinale et bloquent le côlon. Limiter ces aliments toxiques est la première étape pour la santé de votre côlon, évitez les aliments transformés fuyez les mauvaises graisses et le sucre. Pratiquez la modération en toute chose et prenez les décisions en fonction de votre santé à long terme, non pas selon vos envies du moment !


 

 

Solution n° 3: réparer

 

Il y a près de 2000 ans, Hippocrate (qui est connu pour avoir été l’un des hommes les plus remarquables de l’histoire de la médecine) a dit «Toutes les maladies commencent dans l’intestin … » et aujourd’hui la science lui donne raison! Hippocrate est aussi connu pour avoir dit : «Que ta nourriture soit ton médicament» et rien ne peut être plus vrai !

 

Il y a plusieurs aliments ou épices qui fonctionnent à merveille sur votre système digestif en apaisant le tube digestif, réduisant l’inflammation et aidant à équilibrer les bactéries intestinales. Quelques-uns des meilleurs amis de l’intestin :

 

  • Bouillon de poulet
  • Huile de noix de coco
  • Aloe vera
  • Safran
  • Gingembre
  • Lait cru
  • Légumes fermentés

 

S’assurer d’avoir tous les jours une combinaison de ces aliments dans votre alimentation peut faire des merveilles sur votre système digestif. Manger des aliments comme les légumes à feuilles vertes, les noix, les poissons sauvages, les viandes biologiques aideront aussi votre côlon et votre corps.


Pour aller plus loin, un autre article avait été publié plus tôt sur ce blog :

"Bien choisir les probiotiques" http://cheminsdelasante.canalblog.com/archives/2012/07/09/24671911.html

 


Source :

https://thirdcenturyofmedicine.net/flore-intestinale-desequilibree/

http://mon-naturopathe.com/?s=probiotiques

 

 


Commentaires sur Déséquilibre de la flore intestinale et probiotiques

Nouveau commentaire