Bonjour, 

Je vais vous faire découvrir le monde fabuleux de la communication non violente. Cet article est issu du site "passeport santé" et du site francophone de la CNV. Avant de lire cet article il me semble très important de comprendre que la Communicaton Non Violente (CNV) est avant tout un outil pour mieux se comprendre soi, entrer en communication avec soi-même. Ce n'est que lorsque vous arrivez enfin à ouvrir la porte vers votre intérieur, que vous retrouvez votre authenticité que vous pourrez communiquer en totale empathie et harmonie avec n'importe qui ! Ca demande avant tout d'oser regarder au fond de soi, observer ses ressentis et apprendre peu à peu à les comprendre jusqu'à en sortir une émotion  PUIS un besoin ou une envie et ENFIN pouvoir passer à l'action ou faire une demande. 

C'est un outil précieux, dont le monde a grandement besoin. Tout le monde est concerné, car tout le monde a besoin d'un manuel pour décrypter ses émotions, pour les transcender, en faire quelque chose, et enfin entrer en relation sincère avec l'autre ! 

Bonne lecture ! 

Florence 


 

Définition

La Communication non violente (CNV) est une méthode visant à créer entre les êtres humains des relations fondées sur l’empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres. Il s’agit d’un outil de communication, principalement verbal, qui peut servir à la résolution de conflits entre deux personnes ou au sein de groupes. La pratique de la Communication non violente permettrait également d’être en meilleure relation avec soi-même, de mieux comprendre ses besoins profonds et de prendre en charge, de manière autonome et responsable, les divers aspects de sa propre vie. Il ne s’agit donc pas d’une thérapie, mais elle peut avoir des retombées thérapeutiques intéressantes.

Les concepts et les techniques de la Communication non violente ont été mis au point, au milieu des années 1960, par Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique. Ils font l’objet d’une marque déposée sous l’appellation Communication non violente (Nonviolent Communication). Les droits sont détenus par un organisme sans but lucratif dont le siège social, le Center for Nonviolent Communication (Centre pour la Communication non violente), est aux États-Unis, en Californie.

 

La communication n'est qu'une petite partie de ce qu'est la CNV : la CNV est avant tout une intention, celle de créer une certaine qualité de connexion envers soi et autrui qui permette à la compassion de se vivre dans le donner et le recevoir de façon naturelle.
(Marshall B. Rosenberg)

Source: Externe

 

Historique

Durant les années 1960, dans un contexte de conflits raciaux et socioéconomiques, Marshall B. Rosenberg a commencé à appliquer sa méthode auprès de diverses communautés américaines qui travaillaient à rétablir l’harmonie dans des écoles et diverses institutions publiques. Il a été fortement inspiré par les travaux du psychologue américain Carl Rogers (1902-1987) qui a mis au point l’approche centrée sur la personne. En 1984, les succès obtenus avec son approche l’amènent à créer le Centre pour la Communication non violente ayant pour mission de diffuser et de faire connaître la Communication non violente à travers le monde. En 1999, il publie Nonviolent Communication: A Language of compassion, traduit en français sous le titre Les mots sont des fenêtres (ou des murs), qui présente sa méthode de façon très pratique et concrète (voir article Livres et sites que je vous recommande).

On compte aujourd’hui environ 300 formateurs certifiés et des milliers de praticiens de Communication non violente un peu partout dans le monde. Ils interviennent auprès d’individus désireux d’améliorer leur relation avec eux-mêmes et avec les autres. Ils contribuent aussi à la résolution de conflits dans diverses organisations : écoles, entreprises, milieu de la santé, administrations publiques, prisons, etc.

La méthode

La Communication non violente repose sur 2 prémisses :

  • Tous les êtres humains ont des besoins fondamentaux semblables.
  • Chacun est naturellement capable d’accéder à un état de compassion et de montrer de la bienveillance à l’égard de ses propres besoins et de ceux de ses semblables.

De ces prémisses découle le modèle de communication de cette méthode :

  • 1. Observation objective de la situation (en mettant de côté nos jugements et nos évaluations).
  • 2. Identification des sentiments qu’éveille la situation (en les différenciant de nos interprétations et de nos jugements).
  • 3. Identification des besoins liés à ces sentiments (aspirations profondes, motivations, etc.).
  • 4. Formulation d’une demande en vue de satisfaire ces besoins (présentée de façon positive, concrète et réalisable).

La Communication non violente propose des techniques qui aident les personnes à bien réaliser chacune de ces 4 étapes du processus de communication, aussi bien lorsqu’il s’agit d’écouter les autres que de s’exprimer devant les autres.

Ainsi, au cours de n’importe quel dialogue, une personne qui pratique la technique s’efforce de retrouver l’état naturel de compassion qui lui permet d’observer de manière objective ce que l’autre exprime, même lorsque les propos éveillent des préjugés ou qu’ils sont hostiles. Elle peut ensuite identifier les sentiments qui sont exprimés et les besoins qui se cachent derrière ces sentiments, de manière à bien saisir la demande réelle de son interlocuteur. Lorsqu’elle s’exprime à son tour, la personne s’efforce de poser un regard objectif sur la situation (observation), d’identifier honnêtement ce qu’elle ressent (sentiments) ainsi que ce qui motive son intervention (besoins), et elle essaie de formuler clairement ce qu’elle désire (demande).

« Les jugements portés sur autrui sont des expressions détournées de nos propres besoins inassouvis. »

Marshall B. Rosenberg

Toutes sortes de bénéfices

L’intégration quotidienne des principes et des façons de faire de la Communication non violente permettrait d’atteindre un état de compassion pouvant faciliter la résolution des conflits. En effet, chaque partie sait qu’elle peut satisfaire ses besoins propres tout en maintenant un esprit de collaboration mutuelle; c’est le principe gagnant-gagnant. Même si l’un des interlocuteurs n’a aucune notion de Communication non violente, le simple fait d’appliquer ce modèle de communication de manière scrupuleuse et honnête entraînerait inévitablement la relation sur un terrain plus harmonieux et favoriserait la résolution des conflits.

La Communication non violente pourrait être bénéfique à quiconque désire communiquer avec plus d’authenticité et d’efficacité, c’est-à-dire à peu près tout le monde... En pratique, 2 types de personnes sont susceptibles d’en bénéficier tout particulièrement. D’abord celles qui, quand elles se sentent contrariées, ont tendance à se laisser submerger malgré elles par leurs émotions (culpabilité, colère, fermeture, rejet, jugement, honte). Ensuite, les personnes qui peuvent être régulièrement confrontées à des interlocuteurs potentiellement agressifs, comme les policiers, les fonctionnaires, les soignants ou même les enseignants.

Les parents y trouveront également un outil précieux pour améliorer la qualité de leur communication avec leurs enfants. Ils pourront du même coup leur transmettre l’empathie, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres. La Communication non violente peut également aider les couples à résoudre leurs conflits ou à améliorer la qualité de leur relation.

Mentionnons enfin que, malgré sa simplicité, la méthode demande une bonne dose de détermination. En effet, il faut beaucoup d’exercice et d’application assidue avant que la Communication non violente ne devienne une seconde nature et que l’on puisse, particulièrement dans les situations tendues, l’appliquer spontanément sans retomber dans ses vieux modèles de communication.

 

empathie3

 

Comment s'initier à la CNV?

La Communication NonViolente est un processus abordable par tous. Cependant, son application bouleverse souvent nos modes habituels de communication. C’est pourquoi l’apprentissage en groupe facilite l’expérimentation en toute confiance de cette démarche. La formation à la CNV est essentiellement un enseignement pratique. Si la structure du procédé est simple, pour en faire un art de vivre, son intégration nécessite du temps, de la répétition et l’accompagnement entre pairs. Tant il est vrai qu’il est plus facile de voir ce qui se passe chez l’autre que dans notre propre vécu... en effet, l’apprentissage se fait grâce à l’interaction avec les autres autant que par un cheminement personnel. Comme il s’agit de modifier nos façons habituelles de fonctionner, c’est avec des mises en situations, des simulations, que progressivement de nouveaux réflexes peuvent alors devenir naturels.

L’enseignement de la CNV se fait comme une introduction à une nouvelle langue. Avec quelques règles simples pour commencer. C’est en s’exerçant à les appliquer dans des situations réelles du vécu quotidien que nous découvrons la clarté que cet art du dialogue nous permet d’acquérir.

Dans les séminaires du cursus de base, l’approche pédagogique, résolument interactive, permet aux participants d’être co-auteurs de leur évolution, et propose :

- des apports théoriques sur les bases de la CNV

- des exercices pratiques intégrant les apports théoriques visant à assimiler peu à peu des habitudes de communication menant à un dialogue plus satisfaisant (plutôt que de provoquer une attitude offensive, défensive, de silence ou de retrait chez l’autre, ou à réagir soi-même de la sorte).

- des jeux de rôle et exercices à partir de situations vécues, permettant d’apprécier comment celles-ci auraient pu être menées différemment à l’aide de la CNV (expression intègre et écoute bienveillante).

L’Association Française de CNV propose le parcours suivant : (vous trouverez les programmes de stages et adresses des groupes de pratique dans la rubrique Formation)

- pour commencer, la lecture des ouvrages de référence (voir rubrique Bibliographie), et les conférences permettant d’inspirer notre désir d’améliorer nos relations.

- suivre le cursus de base réparti en 3 modules qui permettent d’aborder les quatre étapes du processus, la danse du dialogue et les différenciations-clés.

- suivre des séminaires d’approfondissement et à thèmes. Afin d’en bénéficier pleinement, un pré-requis d’une durée variable est demandé pour chacun de ces stages

- séminaires d’immersion (minimum 7 jours) : pré-requis, les 3 modules de base.

- IIT (Intensive International Training) de 10 jours animés par Marshall B. Rosenberg et une équipe internationale de formateurs certifiés. Prérequis : module 1 (3 modules de base conseillés).

- groupes de pratique locaux

Qu'est ce que le CNVC ?

« Nous sommes dangereux quand nous ne sommes pas conscients que nous sommes responsables de nos actes, de nos pensées et de nos sentiments. » Marshall B. Rosenberg

Le Centre pour la Communication NonViolente (CNVC) est une organisation mondiale qui promeut l’apprentissage et le partage de la CNV et aide les gens à résoudre leurs conflits de manière pacifique et efficace, qu’il s’agisse de conflits interpersonnels, au sein d’une organisation ou dans un cadre politique.

Le CNVC est garant de l’intégrité du processus CNV. Il est un point de contact pour obtenir des informations et ressources relatives à la CNV, y compris en ce qui concerne les formations, la résolution de conflits et tout service de conseil en organisation.

Un communiqué du CNVC : « Le Centre pour la Communication NonViolente est une organisation mondiale qui a pour vision un monde dans lequel les besoins de chacun sont comblés de façon pacifique. Notre mission est de contribuer à cette vision en facilitant la création de systèmes au service de la vie.

Nous mettons cela en action en vivant et en enseignant le processus de la CNV, ce qui renforce l’aptitude des personnes à se mettre en lien avec elles-mêmes et avec d’autres, à partager leurs ressources et à résoudre les conflits dans un esprit de bienveillance.

La finalité du Centre pour la CNV à l’échelle mondiale est qu’une masse critique de personnes utilisent la CNV pour participer à l’avènement d’une paix intérieure, interpersonnelle et institutionnelle.

Le Centre pour la CNV désire poursuivre cette fin en utilisant ses ressources de telle sorte que celles-ci soient au service de la vie. Cette masse critique de personnes utilisera le Centre pour la CNV comme un appui pour développer et partager une conscience spirituelle, des compétences personnelles et des aptitudes d’organisation, de façon à s’assurer que les besoins de tous soient comblés et que les conflits entre eux se résolvent de manière pacifique. »

La CNV est enseignée dans plus de 65 pays et se propage toujours plus, touchant la vie de centaines de milliers de personnes dans le monde.

Vous pouvez en découvrir plus sur le CNVC en vous rendant sur son site

 

c75e6a60fe8542f78ba67b0f648283d4_hz2pu7


 

Source : 

http://nvc-europe.org/SPIP/La-CNV-qu-est-ce-que-c-est

http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=communication-non-violente-th-la-communication-non-violente-en-pratique

https://www.cnvc.org/ (site en anglais)

http://www.cnv-ip.com/ site d'Isabelle Padovani, qui a fait beaucoup de vidéos sur Youtube que je vous recommande !