Article de Nicole Bordeleau, Maître en yoga et méditation, auteure et conférencière.


3b69b9f06b01ee434b2047ad8cf16233

Avant de se jeter tête première dans une nouvelle année, pourquoi ne pas prendre un moment pour faire le bilan de l’année passée et préciser nos buts, nos projets, nos rêves pour 2020 ? Pour vous guider dans cet exercice, il me fait grand plaisir de vous partager 10 questions essentielles à un bilan personnel. 

1.  Nommez cinq (5) événements, petits ou grands, pour lesquels vous êtes reconnaissant(e) à 2019.

La gratitude est l’outil le plus puissant pour débuter un bilan personnel. Alors, inscrivez 5 choses pour lesquelles vous souhaiteriez remercier 2019. La reconnaissance vous procurera l’élan nécessaire pour amorcer 2020 avec joie, confiance et force intérieure.

2. Au cours des derniers mois, qu’avez-vous accompli, réussi ou surmonté comme défi  ? 

Il pourrait s’agir d’un changement dans le but d’améliorer votre santé physique ou mentale, d’avoir travaillé à corriger un défaut de caractère ou d’avoir posé une action vers la réalisation d’un projet ou d’un rêve. Ici, l’essentiel est de saluer les efforts déployés et le chemin parcouru.

3. Ciblez deux ou trois maladresses commises au cours de la dernière année. Et questionnez-vous à savoir quelles leçons vous pourriez en retirer ? 

Nous sommes humains, donc nous sommes tous imparfaits. Que ce soit une remarque blessante, un moment d’impatience, une médisance, une colère ou un mensonge, un manque de présence ou d’attention, certains de nos comportements sont à revoir.  Inscrivez deux ou trois maladresses et déterminez ce qui pourrait vous apporter un peu plus de sagesse en 2020.

4. En 2019, quelle fut votre plus grande source d’anxiété ou de stress ? 

En ciblant une source de stress, nous faisons un premier pas vers la reconquête de notre vie. Mais c’est en posant une action concrète que le changement s’opère.

Par exemple, si votre stress découle d’un problème financier, de votre état de santé, d’un conflit avec une personne de votre entourage, d’un manque de temps ou d’un trop-plein d’engagements, comment pourriez-vous améliorer cette situation ? Ici, il faut un engagement sincère, des efforts soutenus et de la volonté.

La seconde étape consiste à observer vos réactions face aux circonstances de la vie. Certaines situations sont hors de notre contrôle. En revanche, nous sommes pleinement responsables de notre manière d’y réagir. Sans négliger les efforts à fournir pour transformer votre quotidien au mieux, remettez aussi en question vos réactions. Que pourriez-vous changer dans votre attitude face à cette situation ?

ecrire-journal-intime-1024x448

5. En 2020, que pourriez-vous changer au quotidien pour être mieux physiquement et mentalement ?

En passant en revue votre quotidien, quelle habitude de vie draine votre énergie ? Est-ce que vous manquez de sommeil ? D’exercice physique ? De moments de silence ? Passez-vous trop de temps au travail ? Devant la télé ? Sur les réseaux sociaux ?

Après avoir ciblé un conditionnement à modifier, précisez une une ou deux actions qui votre permettront d’améliorer votre santé, sans oublier de fixer un échéancier raisonnable pour atteindre vos objectifs.

Voici un exemple :  en soirée, si le temps passé devant l’ordinateur est nuisible à votre sommeil, prenez l’engagement de débrancher 30 minutes avant l’heure du coucher pour lire, pour méditer.

6. En ce moment, quelle est votre plus grande peur ?

En fin d’année, dresser un bilan, c’est aussi accepter de voir ce qui nous empêche d’avancer et d’évoluer. Et bien qu’elle soit inconfortable, cette question est essentielle. 

Avoir le courage de nommer à haute voix ou sur papier notre plus grande peur, c’est un premier pas pour l’affronter, la transcender, car dès qu’une peur est démasquée, elle perd de ses forces.

Alors,  respirez un grand coup et questionnez-vous  : quelle est votre plus grande peur, en ce moment ?  Sans cette peur, qui seriez-vous et que feriez-vous au cours de la prochaine année ?

7. En cette fin d’année, que pourriez-vous laisser partir afin de  » voyager  » plus sereinement ?

Une nouvelle année, c’est le moment parfait pour faire le ménage dans sa tête et dans son coeur.

Qu’avez-vous porté comme rancoeur, comme douleur ou comme souffrance dans votre coeur suffisamment longtemps ? Quelle rancune ou quel ressentiment souhaiteriez-vous laisser derrière ? 

  • Première étape : Prenez quelques minutes pour apaiser votre mental en respirant lentement et profondément. Ensuite, déposez une main sur votre coeur et l’autre par-dessus. À présent, nommez tout bas ce que vous souhaitez voir partir. Nommez-le avec bienveillance et sentez la vague de votre respiration s’élever et retomber.
  • Deuxième étape : Offrez-vous maintenant le cadeau du pardon. Pardonnez-vous votre manque de bienveillance et de compassion. Pardonnez-vous la façon dont vous vous jugez sans pitié, la manière dont vous vous comparez négativement aux autres. Pardonnez-vous, le cas échéant, de ne pas vous apprécier, de ne pas vous respecter, de ne pas vous aimer, autant que vous le mériteriez. Pour cela vous pouvez vous aider en utilisant la méthode Ho'oponopono et vous répéter intérieurement : "je t'aime, je suis désolée, pardonne moi s'il te plait, merci" . Voir précédents articles :  Ho'oponopono : art de vivre et rituel de pardon et La méthode ho'oponopono.
  • Troisième étape : Dans la mesure où vous êtes prêt(e), le moment n’est-il pas venu de pardonner à quelqu’un qui vous a blessé ou qui vous a fait du mal ? Que ce soit dans le silence de votre coeur, en personne, dans une lettre, via un texto ou un courriel, ou encore, sous forme d’une méditation, offrez votre pardon.
  • Pardonner ne signifie pas que vous excusez les gestes de l’autre, ni même que vous souhaitez renouer avec cette personne, mais que vous souhaitez quitter un état de douleur et faire un doux retour vers la liberté intérieure.
  • Quatrième étape : C’est à votre tour de demander pardon à quelqu’un que vous avez blessé par le passé. Que ce soit à travers vos paroles, vos silences, vos actions ou votre manque d’attention, demander pardon, c’est accepter d’être humain et imparfait. C’est aussi se libérer de l’énorme fardeau de la culpabilité pour accéder au meilleur de soi-même. Alors que ce soit en personne, par téléphone, par courriel, faites un pas pour demander qu’on vous pardonne.

Pour clore cette méditation, vous pourriez répéter cette phrase à haute voix :

Nombreuses sont les façons dont j’ai fait du tort aux autres, sciemment ou à mon insu, et je le regrette sincèrement. Nombreuses aussi sont les façons dont d’autres m’ont fait du tort, consciemment ou inconsciemment, et je leur offre mon pardon. Je m’offre aussi mon propre pardon pour les façons dont je me suis causé du tort. Pour la nouvelle année à venir, j’offre mon pardon de manière à ce que je puisse aller de l’avant, le coeur et l’esprit en paix.

8. Quel rêve aimeriez-vous voir se réaliser au cours de la prochaine année ?

Courage ! Nommez à haute voix un rêve que vous gardez secrètement au fond de vous-même. Ne laissez ni votre âge, ni votre état de santé, ni vos finances, ni votre niveau d’éducation, vous limiter dans votre aspiration.

Si la vie vous a inspiré un rêve, elle vous a aussi donné les ressources intérieures pour en faire l’expérience. Alors, décrivez-le sur papier. Déterminez ensuite les trois premières étapes pour vous en approcher. Et, déterminez un échéancier afin de faire de ce rêve, une réalité.

9.  Déterminez une intention pour 2020.

Que ce soit confiance, joie, courage, calme, patience, légèreté ou tout autre mot, choisissez votre  « mantra » pour cette nouvelle année. Glissez-le dans vos souffles. Puis, inscrivez-le en grosses lettres sur votre bilan. Par la suite, jour après jour, servez-vous de cette intention pour guider vos pensées, vos paroles et vos actions.

10. Si vous aviez un souhait à formuler pour l’humanité et pour notre planète,  quel serait-il ?

Agir sur sa vie, transformer son quotidien, réaliser ses rêves, c’est une bonne chose, mais il faut aussi élargir notre vision et réaliser que notre bonheur personnel est directement relié au bonheur collectif de l’humanité. En formulant votre souhait universel pour 2020, vous participerez non seulement à votre mieux-être, mais aussi à celui de tous les êtres vivants sur cette planète.

e893864c1be3e2bf8c12e2524068fb36

Je vous souhaite à toutes et tous une très belle année 2020 et merci de continuer à me suivre sur chemins de la santé !! 

Florence Savornin


Source :

https://www.nicolebordeleau.com/2019/12/28/en-2020-10-questions-essentielles-pour-un-bilan-personnel/?fbclid=IwAR0D-pjmaKPoCucQSZFJQWgh02uo5EBKO0ewFhHDtsG1skTDtv8odvr92l4